Elevage

Elevage

 

Poulets

En France, 83% des 800 millions de poulets sont elevés sans lumière du jour

L’image contient peut-être : plein air

Ces volailles ne connaitront jamais la liberté ni la lumière du jour. Leur seul destin est l'abattoir, elles auront vécu seulement 34 jours

 

Aucune description de photo disponible. 

Volailles ramassées à la moissonneuse pour être envoyées à l'abattoir

Ces animaux souffrent A CAUSE DE VOUS

Arrêtez de les manger !!!!

 

Cochons

En effet, en France, 95% des cochons sont élevés en bâtiment sur caillebotis. Ils sont enfermés toute leur vie.

Vidéo d'un élevage intensif de cochons comme 95% d'entre eux

Les cochons inhalent continuellement l'ammoniaque qui s’échappe de leurs déjections, ce qui à long terme provoque des problèmes respiratoires. Ils n’auront droit de respirer l’air frais, seulement le jour où ils monteront dans le camion qui les mènera à l’abattoir.

 

Dans l'enfer des usines à cochons

LA VIE DE MILLIONS DE TRUIES ASSERVIES

Les truies passent la moitié de leur vie dans des cages de maternité, où elles ne peuvent pas se retourner, mais seulement se lever et se coucher. Les porcelets les appellent en vain, car elles ne peuvent pas se déplacer pour les aider, et peinent à se déplacer sur le sol en plastique. La mortalité néo-natale se situe entre 10 et 15%, soit 50 fois plus élevé que le taux de mortalité infantile chez les humains.


Témoignage d'une apprentie vétérinaire en visite dans un élevage :

''Les 650 truies faisaient jusqu'à 19 porcelets par portée,
pour 6 paires de mamelles, et cela tous les 6 mois.

3 mois en salle d'insémination, bloquées entre 2 barres en fer, ne pouvant ni reculer, ni avancer, ni se tourner, seulement s’asseoir, se coucher et se lever. Si les excréments ne passent pas au travers, la truie se couche dessus.

La mangeoire devant, la fosse à purin derrière.
Le sol .. des grilles ..

L'Insémination artificielle jamais naturelle
Le sperme est mis dans des sondes spéciales qui seront par la suite enfoncées dans le vagin des truies.

Le sperme est alors libéré de la sonde et peut s'écouler dans leur vagin. Cela peut durer une demi-heure, une demi-heure avec un tube plastique dans le vagin...
certaines se couchent et le cassent, d'autres se l'enfoncent très profondément, d'autres la font tomber dans la fosse à purin.

Une fois pleine, elles sont envoyées en salle de gestation pour 3 mois 3 semaines et 3 jours.

Une fois leur gestation à terme, elles sont envoyées dans les salles de mises bas ou maternité.

Elles sont une par une dans des sortes de cages en fer, même genre de système qu'en salle d'insémination, sauf que là, il y a un petit espace pour les porcelets.

Là il faut déclencher les mises bas, à l'aide de piqûres d'hormones. Les truies hurlent dès qu'elles voient les seringues, il faut donc faire très vite sinon il est impossible de rester dans la salle tellement le bruit des hurlements est insoutenable''

Leur Délivrance ?
Leur mort ou votre compassion, faites le bon choix🙏

 

 Porcelets

 

Certains porcelets sont attrapés par les pattes postérieures et claqués contre le sol, provoquant un traumatisme crânien, entraînant la mort (mais pas toujours instantanée) et, est souvent effectué directement devant la mère des porcelets et les frères et sœurs.
Ceci est fait pour les porcelets les plus petits ou malades de chaque portée dans les premiers jours de la naissance.
Ces êtres sont considérés comme peu susceptibles d'atteindre le " poids du marché " au moment où ils sont abattus.
Les plus faibles des faibles sont tués avant même qu'ils aient eu la " chance " de vivre.

 

Chaque être vivant a une âme ! Lorsque nous prenons la vie, nous devenons un meurtrier !

Ces animaux souffrent A CAUSE DE VOUS

Arrêtez de les manger !!!

Poules pondeuses

 en 2015, la France 1er producteur d’œufs en Europe, comptait 32 millions de poules pondeuses élevées en cage contre seulement 2,7 millions de gallinacés élevés au sol…

 

Stomy Bugsy s'infiltre dans un élevage de poules en batterie

_______________________________________________________________________________________________

Témoignage d'un ingénieur agronome

"Quand j’ai fini mes études de zoologie et de biochimie à l’université, je suis rentré en agro.
Là, en agro, j’ai été horrifié ; on nous apprenait à mettre de la viande dans la nourriture des vaches, à rendre les vaches carnassières, on entasse les porcs, les porcs se mangent la queue alors on coupe la queue des porcs, ils se mangent les oreilles alors on leur coupe les oreilles, on les entasse, ils continuent à se manger les jambons alors on leur arrache les dents, je me suis dit : "les hommes sont devenus fous".
Les femelles, on est obligé de les entraver sinon elles dévorent leurs petits, parce qu’elles sont à des niveaux de densité qui sont insupportables, les poulets on est obligé de leur couper le bec sinon ils se déchirent la peau, il y a même eu des ingénieurs qui ont créé des races de poulets sans plumes, parce qu’ils avaient calculé qu’il y avait des pertes d’azote avec les plumes, parce que se faire ses plumes, pour un poulet, ça consomme de l’azote et de la potasse, donc ils ont fait des variétés de poulets sans plumes, puis ils se sont rendus compte que les poulets sans plumes ils avaient froid, fallait chauffer les bâtiments et ça coûtait encore plus cher que l’azote, donc finalement ils ont remis des plumes sur les poulets (...).
C'est juste inimaginable ce que les hommes sont capables de faire subir aux animaux pour plus de profit, plus de rendement et moins de frais. Je pense que c'est pour ça d'ailleurs, parce que c'est inimaginable, que peu de gens en prennent conscience. Ainsi, la dernière fois que j'ai montré une vidéo sur les traitements subis par les moutons australiens durant la tonte, j'ai eu beau prévenir le gars (...), il est allé vomir au bout de 25 secondes de la vidéo en question... Pourtant je l'avais prévenu, il était sensé se blinder - tu parles.
Non les gens ne savent pas, ils se doutent vaguement peut-être parfois que "c'est terrible", mais c'est pire que terrible : c'est un film d'horreur.
Avec des acteurs non payés. Juste maltraités à mort. "

~ Claude Bourguignon, ingénieur agronome, ancien collaborateur de l'INRA. Fondateur du LAMS (Laboratoire d'analyse microbiologique des sols) ~

Et encore...

           

Crack hero meth weed 1018x1024